Découvrir
Préparer
Voyager
Revenir

Myanmar

GUIDE DE VOYAGE MYANMAR

© Julien de Salaberry / Unsplash

Renommée Myanmar en 1989, l’ancienne Birmanie est un pays magnifique qui regorge de merveilles et abrite de nombreux sites à découvrir. Situé entre l’Inde, la Chine, le Bengladesh, la Thaïlande et le Laos, le Myanmar a puisé dans toutes ces cultures pour construire sa propre identité. Temples, plages, ruines, villes, montagnes… les paysages sont riches, variés mais surtout à couper le souffle !

Vous pourrez choisir de vous perdre dans une nature sauvage et préservée, rencontrer une population particulièrement hospitalière malgré les multiples bouleversements politiques, mais aussi arpenter des villes et villages ravissants. Boxe birmane ou encore chinlon, une activité qui se joue au pied avec une balle en rotin tressé, familiarisez-vous avec les sports locaux au cours de vos expéditions.

Comme pour sa culture, la gastronomie du Myanmar s’inspire de ses pays voisins pour proposer des plats savoureux. Le repas traditionnel local se compose d’un curry de viande ou de poisson accompagné de riz, bouillon et plusieurs autres petits plats, il est aussi appelé « buffet birman ». Au petit-déjeuner, les locaux ne jurent que par la mohinga, une soupe de poisson salée aux nouilles. Vous trouverez aussi facilement des plats chinois, indiens et thaïs dans tous le pays. Les amateurs de thé seront aux anges, c’est la boisson nationale et on en trouve partout.

S’aventurer au Myanmar, c’est découvrir un pays à la richesse inépuisable et encore préservée.

Infos pratiques

Le Myanmar compte 55 543 437 hab. (2019) et la capitale est Naypyidaw. La monnaie est le kyat myanmarais (MMK) et est divisé en 100 pyas. Par ailleurs, une monnaie est émise spécifiquement pour les visiteurs, la FEC (Foreign Exchange Currency), et utilisée parallèlement à la monnaie locale. Elle équivaut approximativement au dollar. La langue officielle est le Birman.

Pour rentrer au Myanmar, un visa et un passeport valides sont requis pour tous les ressortissants étrangers se rendant dans le pays.

Les différents contacts sont les suivants :

  • Indicatif international : 95
  • Contact police : 199
  • Contact pompier : 113
  • Contact ambulance : 191
  • Le décalage horaire avec la France est de plus 5h30.

Vie quotidienne

Pourboire

La pratique du pourboire est peu répandue en Birmanie. Toutefois, il est courant de laisser entre 5 et 10 % de la note en pourboire dans les hôtels et restaurants.

À faire / à ne pas faire 

Il est recommandé de ne pas manifester de sentiment anti-gouvernemental en public, et de ne pas photographier des sites et opérations militaires.

Il est mal vu de manifester ses émotions de manière excessive.

Il importe de témoigner du respect aux aînés, aux moines et à toute personne d’un statut social supérieur.

Les Myanmarais font très attention à ne pas embarrasser et gêner les autres, et feront tout leur possible pour éviter de placer quelqu’un dans une situation inconfortable.

D’un point de vue spirituel, les hommes sont généralement réputés avoir un statut supérieur à celui des femmes. Bien que le statut social de ces dernières se soit amélioré, notamment dans les grandes villes, il n’est pas rare que les femmes soient traitées comme des êtres inférieurs à leurs homologues masculins.

Us et coutumes 

Il est important de s’incliner face à ses aînés, notamment pour les jeunes. En effet, la culture myanmaraise accorde une grande importance aux aînés.

Les cuillères de service sont généralement placées à gauche des plats et sont utilisées avec la main gauche.

Les personnes âgées doivent être servies en premier à tous les repas.

Les visiteurs doivent s’abstenir de manger tant que tous les plats n’ont pas été servis.

Alcool / Tabac

Concernant l’alcool, ce sont surtout les hommes qui consomment de l’alcool dans le pays même si cela peut être mal perçu par les hindous, les bouddhistes et les musulmans du Myanmar. Fumer du tabac est accepté dans le pays.

Les risques au Myanmar

Les risques sanitaires

Les différents vaccins qu’il convient de faire quand on se rend à Myanmar
Fièvre jaune :obligatoire
Hépatite A :recommandé
Hépatite B :recommandé
Typhoïde :recommandé
Méningitenon nécessaire
Encéphalite japonaise :non nécessaire
Choléra :non nécessaire
Rage :non nécessaire

Les risques divers

Non affichéNon affiché
Criminalité :modéré
Terrorisme :modéré
Conflit :élevé
Enlèvement :élevé
Corruption :élevé
Cybercriminalité :modéré
Piqures moustiques :élevé
Zyka :mineur
Etablissements médicaux :élevé

Source AIG 

Que découvrir à Myanmar ?

On distingue trois saisons au Myanmar, tout d’abord la mousson, de juin à octobre, une période à éviter car les paysages sont noyés sous les pluies et des cyclones peuvent même se manifester. La saison sèche, de novembre à février, il s’agit du meilleur moment pour partir et ce dans tout le pays, attention, pensez à réserver bien à l’avance les touristes sont nombreux. Enfin, la saison chaude, de mars à mai, la chaleur est assez intense et rend les déplacements plus difficiles. Notez également que quelle que soit la saison, le soleil se couche autour de 18h, si vous voulez profiter de vos visites, levez-vous tôt !

© Joel Sparks / Unsplash

© Joel Sparks / Unsplash

Depuis son ouverture sur le monde au début des années 2000, le Myanmar, ancienne Birmanie, ne cesse d’émerveiller ses visiteurs. Le pays a su rapidement s’adapter à sa nouvelle situation politique pour offrir aux voyageurs des séjours absolument inoubliables. Si ces derniers sont de plus en plus nombreux, le Myanmar parvient à garder son authenticité.

Commencez votre voyage par le site de Bagan regroupant des centaines de temples où se recueillir, au coucher du soleil c’est un spectacle incroyable. Passez ensuite par la ville de Mandalay et découvrez la Cité d’Or, un véritable symbole de la foi bouddhique. Gravissez le Mont Kyaiktiyo pour atteindre le « Rocher d’Or », un lieu de pèlerinage très prisé. Enfin, remettez-vous de toutes ces émotions en flânant sur les superbes plages du Myanmar, celles de Chaung Tha et Ngapali valent particulièrement le détour.

Les articles Myanmar 

Asie

Chine

Inde

Indonésie

Japon

Myanmar

Népal

Singapour

Thaïlande

Vietnam