Découvrir
Préparer
Voyager
Revenir

Turquie

GUIDE DE VOYAGE TURQUIE

Montgolfière en Turquie

© Joao Sanfins / Unsplash

Que vous soyez plutôt visites culturelles ou détente en bord de mer, la Turquie saura combler tous vos désirs. Vous pourrez découvrir la variété et la richesse de ses paysages durant votre voyage et n’aurez de cesse d’être séduit par la gentillesse de sa population. Villes, témoins des différentes influences culturelles au fil des siècles, stations balnéaires au bord du littoral, déserts, falaises… la Turquie est un pays fascinant.

On ne peut évidemment pas passer à côté d’Istanbul, mais ne négligez pas la Cappadoce, un territoire sauvage et inoubliable, sans oublier évidemment la sublime cité d’Ankara. Si vous aimez vous dépenser, les sports nautiques sont très développés et le pays se prête parfaitement à la pratique de la randonnée, l’escalade ou encore l’équitation.

Pays d’origine de l’incontournable kebab, vous y mangerez certainement les meilleurs de votre vie, mais la gastronomie en Turquie ne s’arrête pas là. Les Turcs mangent beaucoup de viande et de poisson, et vous vous devez de tester l’imam bayildi, une spécialité locale à base d’aubergine, huile d’olive, tomate, ail et oignon. Pour finir, rien de tel qu’une petite pâtisserie traditionnelle à base de miel, noix et fruits.

Partez à la découverte de la Turquie, et laissez-vous emporter par son énergie et sa beauté.

Infos pratiques

La Turquie compte 83 791 626 hab, (2019) et la capitale est Ankara. La monnaie de la Turquie est la nouvelle livre turque (YTL) ; elle correspond à 100 kurus. La langue officielle est le Turc

Pour entrer en Turquie, tous les visiteurs étrangers doivent disposer d’un passeport valide pendant au moins six mois à compter de leur entrée sur le territoire et au moins trois mois après la date de sortie du pays prévue.

De nombreux ressortissants étrangers n’ont pas besoin de visa. Cependant, il est possible d’obtenir un visa touristique ou autre à l’avance sur Internet ainsi qu’auprès d’une ambassade ou d’un consulat de Turquie. Souvent, les voyageurs arrivant en Turquie par bateau n’ont pas besoin de visa pour les séjours durant jusqu’à 72 heures.

Il est important d’obtenir un cachet d’entrée à l’arrivée en Turquie. En effet, en son absence, des voyageurs ont eu des difficultés à sortir du pays.

Les différents contacts sont les suivants :

  • Indicatif international : 90
  • Contact police : 155
  • Contact ambulance : 155
  • Contact ambulance : 110
  • Le décalage horaire avec la France est de plus 2h.

Vie quotidienne

Pourboire

La notion de pourboire : un pourboire de 10 % de l’addition, en liquide, est considéré comme la norme dans la plupart des restaurants et autres établissements proposant des services. Des frais de service peuvent être inclus dans la facture d’hôtel ou de restaurant. Il n’est pas nécessaire d’offrir un pourboire aux chauffeurs de taxi ; notez que les tarifs sont souvent arrondis à la livre supérieure.

À faire / à ne pas faire 

Il est conseillé de porter une tenue sobre, surtout dans les zones rurales ; les vêtements de plage sont néanmoins acceptables à proximité des plages et piscines.

Il est conseillé de tenir compte des traditions islamiques de la Turquie, car certains Turcs sont plus conservateurs en matière d’observance religieuse que d’autres.

Il est acceptable de négocier les prix et de marchander dans la société turque.

Il est recommandé de se renseigner sur les traditions religieuses musulmanes de la Turquie pour éviter d’offenser les habitants ou d’attirer involontairement leur attention.

Photographier des sites sensibles tels que des bases militaires, aéroports et ports est illégal et peut attirer une attention non sollicitée de la part des autorités locales.

Bien que l’homosexualité ne soit pas illégale, toutes les activités liées à la communauté LGBT ont été interdites par le gouvernement, prétendument pour des raisons de sécurité. De ce fait, les voyageurs LGBT devraient éviter toute démonstration d’affection publique, car ces gestes risquent de susciter des difficultés avec la police et les habitants.

Insulter le drapeau, la nation et les forces armées turcs est illégal. En outre, il est illégal d’insulter Kemal Atatürk, le fondateur de la Turquie moderne, ou tout élément comportant son portrait, telle que la monnaie.

Us et coutumes 

La principale source de tensions interethniques découle de la répression perçue des Kurdes par le gouvernement turc. Les tensions entre la population kurde et le gouvernement turc ont provoqué d’importants troubles dans les zones peuplées par les Kurdes, notamment Diyarbakir..

Alcool / Tabac

Concernant le tabac, il est illégal de fumer dans de nombreux lieux publics, mais le respect de cette règle varie d’un lieu à l’autre.
L’alcool coûte cher en Turquie et près de 80% des turcs déclarent ne pas boire d’alcool.

Les risques en Turquie

Les risques sanitaires

Les différents vaccins qu’il convient de faire quand on se rend en Turquie
Fièvre jaune :non nécessaire
Hépatite A :recommandé
Hépatite B :recommandé
Typhoïde :recommandé
Méningitenon nécessaire
Encéphalite japonaise :non nécessaire
Choléra :non nécessaire
Rage :recommandé

Les risques divers

Non affichéNon affiché
Criminalité :faible
Terrorisme :élevé
Conflit :élevé
Enlèvement :modéré
Corruption :modéré
Cybercriminalité :élevé
Piqures moustiques :faible
Zyka :mineur
Etablissements médicaux :faible

Source AIG 

Que découvrir en Turquie ?

Si les étés sont chauds et humides en Turquie (autour de 30 degrés), les hivers de leur côté peuvent être pluvieux et assez froids. Programmez donc plutôt votre voyage à la fin du printemps, en mai et juin, ou au début de l’automne, en septembre et octobre, vous éviterez ainsi les foules tout en profitant d’un temps plus clément et propice à la découverte du pays.

Homme face aux montagnes - Turquie

© Mahir Uysal / Unsplash

Vue du ciel - Turquie

© Ahmet Sali / Unsplash

En grande partie bordée par la mer, la Turquie vous invite au dépaysement. Arpentez Ankara et Antalya, des villes chargées d’histoire, et goûtez l’effervescence qui règne à Istanbul. Si vous rêvez au contraire d’un peu de calme, rendez vous en Cappadoce et admirez ses paysages semi-arides semblant venir d’un autre monde. Un contraste parfait avec Dalaman, aussi appelée la « Côte Turquoise », une région où certaines criques ne sont accessibles que par bateau. Enfin, découvrez le « Château de coton » de Pamukkale, un site composé d’immenses vasques de calcaire blanc creusées par les eaux de sources chaudes, un spectacle féérique.

Quel contrat pour la Turquie ?

Si vous souhaitez partir en Turquie, vous pouvez envisager de prendre un Plan Santé AVAnture afin de vous couvrir pour vos frais médicaux et éventuelle hospitalisation.

Pour de courts séjours, n’hésitez pas également à regarder la Tourist Card !

Les articles Turquie

Proche et Moyen Orient

Turquie