Découvrir
Préparer
Voyager
Revenir

Costa Rica

GUIDE DE VOYAGE COSTA RICA

GObyAVA-Decouvrir-CostaRica

© Zdenek Machacek / Unsplash

La richesse du Costa Rica ne provient pas forcément de sa culture, mais elle est largement compensée par ses incroyables paysages et sa population chaleureuse. Pays reconnu pour sa douceur de vivre, il est également très engagé au niveau écologique et a fait de la protection de l’environnement une de ses priorités. Parcs nationaux, volcans, plages, Canopée, réserve… les découvertes à faire ne manquent pas.

Les nombreux parcs nationaux du Costa Rica renferment de sublimes randonnées, des centaines de kilomètres vous attendent. Ceux qui aiment les sensations fortes pourront s’en donner à cœur joie dans la Canopée avec la tyrolienne ou les sauts par exemple. Avec ses 1.200 kilomètres de côte, le pays est le paradis des activités nautiques en tout genre.

Le Costa Rica n’est pas réputé pour sa gastronomie, mais les portions sont généreuses. Pour le petit-déjeuner, les Costariciens ne jurent que par le gallo pinto, un mélange de riz et haricots noirs ou rouges agrémenté de coriandre, lait de coco et poivrons. Testez également les tamales, à base de légumes, viande et farine de maïs cuits à l’étouffée dans une feuille de bananier ; ou encore un bon ceviche de poisson. Le pays est en revanche très réputé pour son savoureux café.

En partant au Costa Rica, attendez-vous à en prendre plein les yeux et savourez la Pura Vida.

Infos pratiques

Le Costa Rica compte 5 015 433 hab (2019) et la capitale est San José. La monnaie officielle est le colón costaricien (CRC) et la langue officielle est l’Espagnol. Langues minoritaires reconnues : Mekatelyu (en) et Bribri Patois

Les personnes souhaitant se rendre au Costa Rica doivent être titulaires d’un passeport valide pour une durée minimale de trois mois à compter de leur date d’entrée dans le pays, six mois pour les personnes nécessitant un visa. La validité de trois mois s’applique aux ressortissants des États-Unis, de la plupart des pays européens et de l’Amérique centrale et du sud. Toutes les autres personnes doivent être dotées d’un passeport d’une validité de six mois minimum à compter de leur date d’arrivée au Costa Rica.

Les ressortissants des pays suivants munis d’un passeport valable sont autorisés à rester dans le pays jusqu’à 90 jours sans visa : la plupart des pays d’Europe occidentale, Argentine, Canada, Israël, Japon, Panama et États-Unis. Les citoyens d’Australie, d’Islande, d’Irlande, du Mexique, de Nouvelle-Zélande, de Russie, d’Afrique du Sud et du Venezuela sont autorisés à rester 30 jours sans visa. Les ressortissants des autres pays ont besoin d’un visa délivré par l’ambassade ou le consulat du Costa Rica. 

Les différents contacts sont les suivants :

  • Indicatif international : 506
  • Contact police : 911
  • Contact ambulance : 911
  • Contact ambulance : 911
  • Le décalage horaire avec la France est de moins 8h (heure d’été).
  • Découvrez les conseils aux voyageurs donnés par France Diplomatie en cliquant ICI

Vie quotidienne

Pourboire

Les pourboires sont appréciés mais pas obligatoires. Certains hôtels, restaurants et autres établissements de loisirs rajoutent 10 à 25% de frais sur l’addition. Dans ces cas-là, le pourboire n’est pas nécessaire. En toutes autres circonstances, il convient de laisser un supplément de 10 % sur l’addition pour le service.

À faire / à ne pas faire 

Les hommes et les femmes ne portent généralement pas de shorts. Il est courant pour les hommes de porter un pantalon et pour les femmes de porter une robe, une jupe ou un pantalon.

Il est fortement déconseillé de donner à manger aux singes que vous croisez dans la nature. La nourriture que vous possédez est rarement adapté à leur besoin et peut s’avérer dangereuse.

Us et coutumes 

Les Costariciens ont des valeurs familiales conservatrices et les rôles des sexes sont assez traditionnels. Cependant, les femmes ont acquis une plus grande égalité au Costa Rica que dans les pays voisins et sont très largement acceptées dans les lieux de travail.

La population autochtone du Costa Rica est réduite et la plupart des Costariciens se considèrent comme « blancs ». En tant que telles, les distinctions sociales fondées sur l’origine ethnique sont moins apparentes que dans les autres pays d’Amérique centrale et latine.

Les rues ne portent généralement pas de nom ni de numéro, hormis dans les plus grosses villes. Pour s’orienter, les Costariciens n’utilisent pas les rues mais plutôt des points de repère : l’église ou le terrain de foot la plupart du temps.

Alcool / Tabac

La consommation de cigarette est interdite dans certains lieux publics, qui sont des lieux sans fumée. Ces lieux comprennent les espaces de travail intérieurs, les transports publics et quasiment tous les lieux publics intérieurs. De plus, des lieux de plein air n’acceptent pas la consommation de cigarette comme les stades, les arènes, les ports, lieux de travail en plein air ou les stations-service. Amis fumeurs, collez-vous des patchs ! De manière générale,les Costariciens ne fument pas, même la vapoteuse ne passe pas ! Alors, repérez les zones fumeurs ou, mieux, faites une cure sans tabac.

L’âge légal autorisé pour consommer ou acheter de l’alcool est de 18 ans.

Les risques au Costa Rica

Les risques sanitaires

Les différents vaccins qu’il convient de faire quand on se rend au Costa Rica
Fièvre jaune :recommandé
Hépatite A :recommandé
Hépatite B :recommandé
Typhoïde :recommandé
Méningitenon nécessaire
Encéphalite japonaise :non nécessaire
Choléra :non nécessaire
Rage :recommandé

Les risques divers

Non affichéNon affiché
Criminalité :modéré
Terrorisme :faible
Conflit :faible
Enlèvement :faible
Corruption :modéré
Cybercriminalité :faible
Piqures moustiques :modéré
Zyka :extrême
Etablissements médicaux :faible

Source AIG 

Que découvrir au Costa Rica ?

Le Costa Rica connaît deux saisons principales.

Tout d’abord la saison sèche, de décembre à avril, c’est le moment le plus propice pour visiter le pays mais vous croiserez beaucoup de monde. Pensez aussi à réserver vos logements bien à l’avance, les prix s’envolent et les locations partent vite.

Vient ensuite la saison des pluies de mai à novembre, nettement moins populaire auprès des touristes, même si les voyages restent possibles.

© Sam Beasley / Unsplash

© Zdenek Machacek / Unsplash

Avec 27 parcs nationaux et 125 réserves, la nature est à l’honneur au Costa Rica. Ils recouvrent même 25% du territoire !

Commencez par le parc national du Corcovado, et admirez son immense forêt tropicale, une des plus grandes d’Amérique centrale. Partez ensuite à la découverte du parc national de Tortuguero, où vous pourrez observer les tortues en train de pondre sur les plages de sable noir.

Outre les espaces verts, le Costa Rica abrite 116 volcans et autant de sites à visiter ! Lancez-vous dans des ascensions vertigineuses et profitez de points de vue sublimes.

Enfin, prenez le temps de vous promener sur les plages qui bordent le Costa Rica, et pourquoi pas, si le vent est avec vous, surfer quelques vagues.

Les articles Costa Rica 

Amérique Centrale

Costa Rica

Cuba

Pour finaliser mes préparatifs

JE CHOISIS MON ASSURANCE ICI