AsieChineDécouvrir
Découvrir
Préparer
Voyager
Revenir

Une nuit sur la Grande Muraille de Chine

Morgane et Toni sont arrivés à Pékin, dernière étape de leur mois de voyage en Chine, avec une idée en tête : visiter… et passer une nuit sur la Grande Muraille de Chine ! Ils savaient que c’était possible, car ils connaissent des gens qui l’ont fait, mais ils ne voulaient pas faire n’importe quoi. Il est important de ne pas faire quelque chose de défendu et de ne pas se mettre en danger alors ils nous livrent leur bons plans et astuces pour passer une nuit sur la Grande Muraille de Chine !

Morgane en pleine ascension

Credit photo : from Wonderland

S’organiser pour camper sur la Grande Muraille de Chine

Nous commençons par nous renseigner. Certaines parties de la Grande Muraille sont ouvertes au public, sur paiement d’un ticket d’entrée. Ces parties ayant été totalement rénovées, cela ne nous gêne pas de payer pour y accéder. Mais nous savons qu’une fois en haut, ça sera la foule… Pour le côté sauvage et « Grande Muraille conservée dans son jus », on repassera ! La Grande Muraille faisant 4000km de long, il doit bien y avoir d’autres parties accessibles… En fouinant sur Internet, nous découvrons qu’il n’est pas interdit de se balader sur les parties non commerciales et que certaines entreprises proposent même d’y camper. Il semblerait donc qu’y dormir ne soit pas défendu : voilà un premier bon point !

Nous voulons ensuite trouver une tente. Ça ne sera finalement pas très difficile : notre hôte couchsurfing, une artiste chinoise absolument géniale, en a une à nous prêter. Ça ne pouvait pas mieux tomber !

Nous cherchons ensuite un tronçon pas trop difficile d’accès, pas trop fréquenté et en pas trop mauvais état… Il semblerait que celui de Huang Hua Cheng soit remplisse toutes nos conditions : let’s go !

Situé à 3h de transport de Pékin, il se mérite. Une partie est payante et ouverte au public en journée (et visiblement très peu fréquentée, ce qui est un très bon point pour ceux qui veulent visiter la Muraille d’une manière plus traditionnelle !) et l’autre n’est pas en trop mauvais état. Nous n’allons pas vous expliquer en détail comment vous y rendre car tout est trouvable en ligne et car, à l’ère d’Instagram, nous ne souhaitons pas que la fréquentation de ce lieu explose !

Passer une nuit sur la Grande Muraille de Chine : une expérience magique

Avant toute chose, si vous souhaitez faire la même chose, assurez-vous d’être extrêmement respectueux des lieux et de la nature : ne laissez aucune trace ! Soyez discret, ne faites pas de feu, emportez avec vous TOUS vos déchets et prenez un sac pour participer à la dépollution de ce lieu magique. Prenez également de la crème solaire et au moins 3L d’eau par personne car il n’y a aucun point d’eau sur la Muraille.

Après quelques heures de bus, nous voilà donc au pied de la Grande Muraille. Le mur est facilement accessible depuis un petit sentier partant près d’une maison : tous les locaux de la région y ont facilement accès ! L’accès n’est pas interdit : il se fait à nos risques et périls.

Dès les premiers pas, la vue est splendide. Nous avons encore 2-3 heures avant le coucher du soleil. La lumière commence à être dorée. La montée est rude mais facile, cette partie-là ayant été rénovée. De toute manière, nous n’avons pas le temps d’être essoufflés en nous arrêtant tous les 30 mètres pour prendre une photo !

Randonnée sur la muraille

Credit : From Wonderland

Le tronçon que nous avons choisi de parcourir fait 8km. Nous choisissons de poser notre tente après quelques centaines de mètres, sur la tour (détruite) la plus haute afin de profiter d’un coucher de soleil mémorable. Nous croisons 3-4 touristes chinois se baladant, aussi surpris que nous de ne pas être seuls !

Commence alors une des plus belles soirées de nos 2 ans et 8 mois de voyage… La vue est magnifique, le soleil rasant, nous savourons ce moment hors du temps. Le petit apéro est inoubliable. Nos sandwichs ont une bien meilleure saveur depuis le haut de cette tour !

Coucher de soleil sur muraille de Chine

Credit : from Wonderland

Une fois le soleil couché, nous déplions la tente. Des escaliers nous permettent d’accéder à la forêt pour un dernier pipi avant de dormir (attention à ne surtout pas laisser de papier toilette, qui met beaucoup de temps à se dégrader !) et nous nous installons pour dormir à même la pierre, n’ayant pas de matelas. Qu’importe ! Nous dormirons au contact direct de ce monument mythique…

Nous sommes en juin et, contrairement à ce qu’on pensait, les températures ne baissent pas tant que ça la nuit : nous avons trop chaud dans nos duvets. Par contre, à une autre saison, ça caille vraiment.

Randonnée sur la Grande Muraille

Reveil sur la Grande Muraille

Credit : from wonderland 

Point de grasse matinée sur la Grande Muraille ! Nous avons mis notre réveil pour assister au lever de soleil, qui promet d’être mémorable. Mais, alors que nous pensions être totalement seuls, des anglais ont eu la bonne idée de se placer un peu plus bas, bien visibles et surtout très bruyants… Ils ont aussi passé la nuit dans une tente, mais avec un guide. Tant pis, ça fait partie du jeu ! Nous savourons le moment, qui est vraiment magique. Le soleil finit par émerger des montagnes, illuminant la Grande Muraille qui forme un serpent jaune au milieu de la forêt, en suivant les crêtes.

A 6h, le soleil est déjà bien haut et nous plions le camp. Il nous reste encore 6-7km à marcher. La muraille n’est plus rénovée pour la suite mais le chemin est facile à suivre. Si on ne s’approche pas des bords, il n’y a aucun danger. Nous sommes entourés de forêt mais nous ne sommes pas perdus en pleine nature : nous continuons d’entendre les bruits de la ville sur notre gauche. Les déchets le long du sentier nous rappellent que nous ne sommes pas les seuls à venir, malheureusement…

A 8h, nous sommes obligés de faire une pause. Nos gourdes se vident rapidement ! Le soleil est au zénith et tape fort.

Soleil sur les montagnes depuis la Muraille de Chine

Credit photo : From Wonderland

A 9h, nous arrivons en vue du lac, où la muraille plonge directement et ressort de l’autre côté (c’est la partie ouverte au public). Un dernier regard sur le mur et c’est déjà l’heure de redescendre vers le village ! Il ne nous reste plus qu’à reprendre le bus vers Pékin où nous arriverons fatigués mais tellement heureux d’avoir vécu cette expérience, passer une nuit sur la Grande Muraille de Chine est une expérience incroyable !

Plusieurs contrats pour se rendre en Chine

Si vous souhaitez vous rendre en Chine, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Vous faites un tour du monde et la Chine est au programme ? Regardez le Plan Santé AVAnture
  • Vous allez étudier en Chine ? Le Plan Santé Studies devrait répondre à vos attentes
  • Vous voulez passer quelques jours en Chine et vous souhaitez être bien couvert ? La Tourist Card est faite pour vous

Dans tous les cas, n’hésitez pas à consulter notre configurateur pour trouver le contrat adapté

Derniers articles

Très actif sur Instagram

Et aussi sur Facebook

GObyAVA est sur Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires